Pour agir avec nous

1. Je signe et partage la pétition.

2. Je souligne mon appui! Tu fais partie d’une association/organisme qui a à coeur le mouvement #sangdéchet? Contacte-nous !

3. Je fais du bruit! Parles-en autour de toi : plus de signatures = plus de poids face aux décisionnaires*.

*Mme L’Ovary a travaillé avec Incita, coopérative 0 déchet pour présenter un mémoire lors des consultations municipales sur le sujet de la réduction des déchets.

Votre signature compte !

Je signe la pétition

La gestion des déchets est devenu un enjeu problématique pour les municipalités; la solution est de réduire à la source. Les tampons et les serviettes hygiéniques sont des articles à usage unique, au même titre que les pailles, les ustensiles et les contenants pour emporter.

Moins de déchets, c’est bénéfique à tous les niveaux et tout le monde est gagnant: le gouvernement débourse le même argent, mais au lieu de payer le site d’enfouissement, il dirige les sommes directement dans les poches des citoyens.

12 500 Protections hygiéniques

C’est le nombre moyen de tampons & serviettes hygiéniques qu’une femme utilisera dans sa vie.

400 à 500 ans

C’est le nombre d’années que prendra une serviette sanitaire* à se dégrader dans l’environnement.  (*pour 3-4 heures d’utilisation).

Au Québec, certaines municipalités encouragent l’achat de produits hygiéniques réutilisables à l’aide de subventions remboursant jusqu’à 50% le coût des produits d’hygiènes durables et réutilisables.

Leur objectif ?

Offrir un incitatif financier aux citoyens qui contribuera à réduire la quantité de déchets produits à la source.

Au lieu de payer environ 125$ au dépotoir pour enfouir 1 tonne de déchet, la municipalité octroie ce montant directement à leurs citoyens et s’assure de diminuer les polluants à usage unique et le coût de leur enfouissement.