En quarantaine et menstruée : 5 conseils pour vivre tes règles différemment

cycle menstruel hormone
 

 

Nous le savons toutes, il est peu évident de prendre des moments pour soi dans nos trains de vie actuels. Entre la vie sociale et professionnelle, le couple ou les devoirs maternels, nous avons des semaines bien chargées! Malgré tout, il y a toujours cette petite voix intérieure qui nous invite à ralentir et à être à l’écoute de notre corps. Et nous avons beaucoup de misère à l’écouter…

Et voilà qu’un organisme unicellulaire microscopique en a décidé autrement. Pour la première fois, c’est le monde entier qui se met en pause, et est forcé de se confiner à la maison!

Et me voici, en quarantaine, et menstruée.

 Quelle opportunité unique pour entamer ce cycle d’une nouvelle manière. Le monde entier nous laisse enfin la possibilité de vivre nos menstruations au repos et à l’écoute de notre corps. Alors, saisissons-là! 

 Dans ces temps de pause forcée, je t’invite à (re)définir tes règles et la manière dont tu vis tes menstruations. Voici quelques conseils et sources d’inspiration pour t’aider à mieux comprendre le cycle menstruel de la femme, à trouver ton propre rythme et être à l’écoute de ton corps dans ces temps de changements! 

Mieux comprendre le cycle menstruel de la femme

 

cycle menstruel femme

 

Comme la lune qui nous présente ses différentes facettes chaque nuit tombée, notre corps évolue et vit selon des cycles qui redémarrent tous les 28 jours. Le premier jour des règles débute ce cycle, avec tous les symptômes et états d’âme qui l’accompagnent. 

Souvent mal compris et redouté, cet orage hormonal a pourtant une raison d’être. Mieux comprendre les cycles menstruels, les changements hormonaux et leurs impacts physiques et psychologiques peut nous aider à l’aborder d’une nouvelle manière! Voici donc une petite explication du cycle menstruel et des hormones de la femme.

Les différentes phases du cycle menstruel : des hormones aux commandes

 

phase du cycle menstruel

 

Notre cycle est rythmé par des sécrétions endocriniennes. À chaque étape du cycle menstruel, de nombreux changements sont provoqués par des hormones suivantes :

  • FSH : hormone folliculo-stimulante,
  • LH : hormone lutéinisante,
  • Oestrogène,
  • Progestérone.

 

S’il n’y a pas eu de fécondation, la période prémenstruelle débute avec une baisse progressive du niveau de progestérone et d’oestrogène. Cette chute hormonale prépare l’utérus à évacuer du sang et la muqueuse utérine (l’endomètre), et tend à développer des effets collatéraux.

Les menstruations contrastent donc avec le moment de l’ovulation, où l’énergie bat son plein! Crampes, fatigues, difficulté à trouver le sommeil, maux de tête ou irritabilité, ce sont quelques-unes des réponses physiologiques et émotionnelles à ces bouleversements hormonaux.

La fragilité émotionnelle a aussi ses raisons! Elle est entre autres causée par les prostaglandines. Produites par l’endomètre, ces molécules participent activement à ces douleurs menstruelles et ses autres symptômes. Destinées entre autres à favoriser les contractions utérines pour évacuer le sang, elles jouent également un rôle sur nos neurotransmetteurs!

Changements hormonaux et cycles menstruels : comment interpréter cette période du mois?

Pendant cette phase du cycle menstruel, notre corps et tout notre système génital travaillent d’arrache-pied. Nous sommes donc invitées à nous reposer pour l’accompagner au mieux. Après s’être préparé pendant 14 jours, il doit laisser partir le fruit de sa création! C’est donc un temps de deuil, de repli et d’élimination, mais pas seulement physique.

En effet, durant les menstruations, nous sommes également invitées à exprimer et évacuer toutes les charges physiques et émotionnelles accumulées au cours du dernier cycle. Et dans nos vies mouvementées, c’est dire s’il y a des choses à évacuer!

Cycle menstruel en quarantaine : une invitation à se mettre à l’écoute de son corps

Suite à ces quelques explications, tu comprendras que ces états d’âmes et douleurs ne sont pas seulement là pour nous embêter tous les mois, mais qu’elles ont quelque chose à nous communiquer!

Voici donc quelques conseils pour aborder cette phase avec plus de douceur et d’attention pour toi.

1.    Respire!

cycle menstruel quarantaine

 

En période de menstruation, nous oublions souvent la base : la respiration. Dès que tu ressens des crampes menstruelles, ou tout autre symptôme, fais une pause et respire. Pendant les pics de douleurs, je pose souvent une de mes mains sur mon bas-ventre, et l’autre sur ma poitrine, et je prends de grandes inspirations et expirations.

Ça peut sembler anodin, mais prendre un moment pour s’arrêter, se connecter avec ses douleurs, et les accepter en respirant peut changer complètement la manière dont tu vis tes règles. 

Accepter que cela fasse partie de ton cycle naturel et accueillir tout ce que tu ressens te permet d’être plus à l’écoute de ton corps, et de ce qu’elle te communique. Douleurs, tensions, fatigue, émotions… accueille tout avec douceur! 

2.     Permets-toi de ralentir

ralentir menstruation

Le moment des règles est un moment de repos et de repli. Ça ne veut pas forcément dire qu’il faut tout arrêter et rester au lit… même si certains jours on pourrait se l’octroyer! Mais ton niveau d’énergie est plus bas, tu as donc le droit de ralentir.

D’ailleurs, nous ne sommes pas de machines. Menstruations ou non, tu ne dois pas être toujours à 100% de tes capacités!

En période de confinement, nous avons d’autant plus l’opportunité de nous octroyer ce repos. Alors, à tes bains, siestes, lectures et pyjama, c’est un temps pour toi!

 

3.    Un moment pour lâcher prise

 

lâcher prise

 

Comme l’explique Lucy Peach dans sa conférence The Power of the Period, la période des règles est un moment de lâcher prise. Tout ce qui t’a énervée, frustrée, fâchée, blessée, déçue … peut être évacué pendant ces temps de saignement, si tu le désires. 

Après tout, les menstruations sont des moments d’évacuation sous différentes formes! 

C’est aussi un temps privilégié pour faire le point sur tout ce qui s’est passé pendant les 28 jours du cycle précédent. Tu peux te laisser vivre et exprimer toutes ces émotions accumulées. Pas de contrôle, de jugement ou de devoir, tu peux juste être à l’écoute de ton corps et laisser naturellement sortir tout ce qui en a besoin! 

D’ailleurs, pourquoi ne pas en faire une constante pendant le reste du cycle?

 

4.     Crée ton propre rituel de menstruation

rituel menstruation

Dans certaines cultures, les femmes mettent en pause leurs activités spirituelles pendant les menstruations. La raison est simple : nous évacuons déjà tellement qu’il est inutile de nous charger davantage. D’autant plus que c’est une période de lâcher-prise, nous sommes donc invitées à mettre en pause toutes habitudes de contrôle, de volonté et de travail sur soi.

Mais tu peux quand même créer ton propre rituel pour accueillir cette période du mois. Bougies, encens, danse, fleurs, cartes… ce rituel peut prendre la forme que tu désires! Il te permettra de célébrer la fin d’un cycle et le début d’un nouveau. À cette occasion, tu peux émettre une intention pour ce nouveau cycle qui t’accompagnera jusqu’aux prochaines menstruations.

 

5.    Évalue les produits les mieux adaptés à ton corps

produits adaptés au corps

 

Être à l’écoute de son corps pendant les menstruations, c’est aussi évaluer ce qui te correspond et ce qui ne te fais pas du bien. Saisis cette opportunité pour évaluer les produits alimentaires, cosmétiques ou les éléments de ton environnement qui ne te correspondent plus.

C’est le temps de faire un peu de ménage, laisse partir ce qui ne te convient plus, et accueille le nouveau! Fais confiance à tes intuitions, elles sauront te conseiller judicieusement.

C’est aussi l’opportunité de tester de nouveaux produits menstruels! Si tu désires passer aux menstruations saines et  , nous t’invitons à découvrir la culotte menstruelle et les autres produits durables et écoresponsables de Mme L’Ovary.

Menstruation et confinement : enfin du temps de qualité, pour moi!

Tu l’auras compris, tout ce dont ton corps a besoin pour vivre ce début de cycle en toute tranquillité : de l’écoute, du repli et du repos! Pas besoin de faire deux heures de sport, de porter quatre sacs d’épicerie en même temps, ou de refaire toute la décoration du salon (même si en confinement, c’est plutôt tentant). Tu peux aborder ce moment avec douceur.

Toute l’équipe de Mme L’Ovary te souhaite une quarantaine en douceur et des menstruations à l’écoute de ton corps et à la découverte des messages aux mille merveilles qu’elle te partage! 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *